Montréal, le 21 novembre 2016

SOUS TOUTES RÉSERVES

Objet: Mise en demeure



M. Magnan,

Nous représentons M. Ahmed Khebir, qui nous a mandatés pour vous transmettre la présente mise en demeure.

Depuis le mois d'août 2016, nous réitérons [sic] plusieurs publications sur le blogue www.postedeveille.ca

 

Ces articles sont toujours disponibles sur l'internent [sic].

Les propos tenus dans vos articles à l'égard de M. Khebir sont faux, incendiaires et portent grandement atteintes à la réputation de notre client.

Plus particulièrement, nous déplorons votre manque d'objectivité car on y retrouvait de l'information qui est fausse, des faits et des liens inexistants. Certainement, vos articles ne sont pas rédigés selon les règles de l'art.

D'abord, le recours contre Mme Djemila Benhabib a été intenté par les Écoles musulmanes de Montréal et non pas par M. Khebir personnellement.

Ensuite, il est déplorable que dans votre article vous avez présenté les allégations comme des faits. Sans aucune vérification, vous avez fait le lien entre la Confrérie des Frères musulmans et M. Khebir.

Notre client s'oppose vigoureusement à ce qu'il y ait un trait à tout lien entre lui et l'organisation «Les frères musulmans » comme par exemple :

« Les Écoles musulmanes de Montréal, où le hijab fut imposé aux enseignantes non musulmanes, où a siégé un Conseil de la charia, et dont les taxes municipales sont acquittées par une filiale d'ISNA, un organisme lié aux Frères musulmans et dont une filiale aurait financé un groupe terroriste, sont financées en partie par les contribuables québécois.

Le président des Écoles musulmanes et de la Mosquée de Montréal s'appelle Ahmed Khebir. »

Publié le 27 août 2016

« Aujourd'hui a eu lieu la première journée du procès intenté par l'École musulmane de Montréal (étroitement liée à la Confrérie islamiste des Frères musulmans, et présidée par Ahmed Khebir) contre Djemila Benhabib. »

Publié le 26 septembre 2016

« Celui qui poursuit Djemila Benhabib pour 100 000 $ a été honoré le 4 novembre par le premier lobby politique des Frères musulmans au Québec...
[…]

M. Khebir a reçu ce prix du lobby des Frères musulmans lors de leur dernier banquet annuel, le 4 novembre. »

Publié le 19 novembre 2016

En plus la vidéo disponible dans l'article du 26 septembre projette l'image de M. Khebir, qui sort de la salle de cour, accompagnée de la musique de la chanson « Samidoun ». Vous n'êtes pas sans savoir que c'est une chanson de guerre, utilisée souvent par les organisations terroristes.

L'utilisation du logo des « Frères musulmans » dans ces articles est comparable à l'utilisation de la croix gammée pour suggérer des liens avec le nazisme.

Ces allégations biaisées n'étaient certainement faites dans le cadre des reportages de l'intérêt public et ont servi seulement à porter atteinte à la réputation de notre client. Sachez que M. Khebir n'a jamais fait partie de cette organisation.

Nous considérons qu'il serait important que vous rectifier [sic] l'information dans vos articles car vous laissez planer les insinuations que M. Khebir est en fait associé à une organisation islamiste extrémiste.

Vous êtes par la présente formellement mis en demeure de rétracter publiquement et immédiatement l'article mentionné ci-haut contenant des images et des propos faux, tendancieux et diffamatoires qui portent atteinte à la réputation de notre client.

Soyez avisé qu'à défaut de donner suite à la présente mise en demeure dans un délai de 5 jours, nous avons reçu l'instruction d'intenter tous recours que la loi octroie en pareilles circonstances, incluant le recours à des poursuites en dommages-intérêts compensatoires et exemplaires.

VEUILLEZ AGIR EN CONSÉQUENCE.

GREY CASGRAIN, s.e.n.c.


Julius H. Grey
JHG/cz

Mise_en_demeure_complete